Public visé

Toute personne réalisant des interventions sur chaussées ou à proximité, ayant à 
mettre en oeuvre la signalisation temporaire.

 

Méthodes pédagogiques

Exposés, questions-réponses, documentation. 

Quiz et exercices.

Etudes de cas.
 

 

LES OBJECTIFS DU STAGE

  • Être capable de concevoir et de mettre en place une signalisation temporaire et/ou un balisage de chantier adapté aux 
    travaux réalisés et aux risques potentiels.

  • Identifier les différents panneaux de signalisation et leur mise en œuvre.

  • Supprimer tous les risques d'accidents dus à une mauvaise signalisation.

 

 

INTER : 460 euros HT 

INTRA sur devis

 

1 jour (7 heures)

 

Informations et inscriptions : Marie CHAPOT
06 35 66 21 15 - marie.chapot@paramaribo.fr

 

PROGRAMME DE FORMATION

 

Le contexte réglementaire

  • Instruction interministérielle "Signalisation routière", Livre 1, deuxième partie (Signalisation de danger) et huitième partie (Signalisation temporaire) version consolidée.

  • Les autres textes en vigueur : arrêté du 24 novembre 1967 modifié, relatif à la signalisation des routes et autoroutes ; arrêté du 4 juillet 1972 modifié, relatif à l’homologation des feux spéciaux pour véhicules ; arrêté du 20 janvier 1987, relatif à la signalisation complémentaire des véhicules d’intervention urgente et des véhicules à progression lente ; décret n° 2000-542 du 16 juin 2000, modifiant le décret n° 85-603 du 10 juin 1985, relatif à l’hygiène et la sécurité au travail ainsi qu’à la Médecine Professionnelle et Préventive dans la Fonction publique territoriale.

Les principes fondamentaux de la signalisation temporaire

  • Principe d’adaptation

  • Principe de cohérence

  • Principe de valorisation

  • Principe de lisibilité et de concentration

 

Les panneaux de signalisation temporaire

  • Classification de la signalisation

  • Implantation des panneaux

  • Dimensions des panneaux

  • Visibilité des panneaux

  • Pose et dépose des panneaux

  • Circulation des piétons

  • Restriction de la signalisation : arrêtés permanents et spécifiques

Les Types de chantiers

  • Signalisation des chantiers fixes n’empiétant pas sur la chaussée

  • Signalisation des chantiers fixes empiétant sur la chaussée

  • Signalisation des chantiers mobiles

  • Chantier en milieu urbain et chantier ruraux

 

La signalisation des véhicules

 

La signalisation des agents : les EPI et le personnel sur le chantier

SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIER

VOS OBLIGATIONS

Les chantiers sous circulation présentent un risque important pour les salariés y travaillant et pour les usagers  automobilistes, deux-roues et piétons des voies publiques.


Le rôle de la signalisation temporaire est d’avertir, de guider et d’inviter les usagers à modifier leur comportement face à une situation inhabituelle. Il est donc primordial qu’elle soit correctement implantée pour que les usagers la respectent.

Sur la voie publique, la signalisation et le balisage des chantiers, fixes ou mobiles, sont régis par l'arrêté du 24/11/1967, modifié par l'arrêté du 5/11/1992. (JO du 30/01/1993 relatif à la signalisation des routes et autoroutes).

 

A PROPOS DE PARAMARIBO

PARAMARIBO est un organisme de formation enregistré sous le n°82 69 1272969 auprès du préfet de région Auvergne-Rhône-Alpes et référencé par Datadock.

PARAMARIBO est centre d'examen AIPR reconnu par le Ministère de la Transition écologique et solidaire sous le n°067.

CONTACTEZ-NOUS

Les experts PARAMARIBO sont à votre écoute.

© 2018 PARAMARIBO - contact@paramaribo.fr -  SARL au capital de 10 000 euros - 532 228 475 RCS Lyon